Délibérer sous la coupole. L’activité parlementaire dans les régimes autoritaires

Délibérer sous la coupole. L’activité parlementaire dans les régimes autoritaires

Baudouin Dupret et Jean-Noël Ferrié

Contemporain publications, CP 33

Beyrouth, Presses de l’Ifpo, 2014

ISBN : 978-2-35159-444-5

24 × 17 cm, 208 pages.

Commander le volume papier sur I6doc (Print on demand, 16 €)

Acheter le livre électronique (PDF + epub, 4,99 €)

Consulter en Open Access (HTML) sur Openedition Books : http://books.openedition.org/ifpo/5386


Quatrième de couverture

L’ouvrage propose une étude praxéologique des débats parlementaires en contexte autoritaire, qui se fonde sur une analyse détaillée des transcriptions de débats parlementaires ayant eu lieu en Égypte, en Syrie et en Afghanistan. Il montre que la forme parlementaire possède les mêmes propriétés de base dans des régimes de nature pourtant différente, de sorte que les différences s’inscrivent dans un continuum et non dans une opposition. Ce comparatisme s’inscrit donc dans la suite des travaux insistant sur l’existence de dispositifs autoritaires dans les démocraties et de dispositifs démocratiques dans les régimes autoritaires. En effet, si l’étude des débats parlementaires dans une démocratie montre que ceux-ci n’ont qu’une portée décisionnelle limitée – la majorité l’emportant indépendamment des points de vue argumentés –, cette même étude, poursuivie dans les régimes autoritaires, montre que les gouvernants sont contraints de respecter les formes parlementaires et de s’ajuster à celles-ci.

Présentation des auteurs

Baudouin Dupret, juriste et sociologue, est directeur de recherche au CNRS et directeur du Centre Jacques-Berque (USR 3136 du CNRS) à Rabat. Il a été en poste au CEDEJ, au Caire, et à l’Ifpo, à Damas. Il a écrit et dirigé de nombreux ouvrages ou numéros de revues sur la normativité dans le monde arabe et sur les processus de véridiction. Il a été lauréat de la Chaire Francqui et de la Fondation Mattei Dogan.

Jean-Noël Ferrié, politiste et sociologue, est directeur de recherche au CNRS et directeur-adjoint du Centre Jacques-Berque (USR 3136 du CNRS) à Rabat. Il a été en poste au CEDEJ, au Caire, et à l’Ambassade de France en Afghanistan, à Kaboul. Il a écrit et dirigé plusieurs ouvrages ou numéros de revue sur l’autoritarisme dans le monde arabe. Il est chercheur associé à l’UMR PACTE (Sciences-Po Grenoble).

Table des matières détaillée : http://books.openedition.org/ifpo/5386?format=toc